Robert, marquis de Neustrie

Investi du titre de duc des Francs en 892 par son frère Eudes, ce dernier le nomme à la tête de plusieurs comtés, y compris le comté de Paris et la marche de Neustrie. Malgré ses prétentions au trône il reconnait Charles III  et continue à défendre le nord de la Francie contre les attaques vikings. Il participe aux négociations en 911, devient le parrain de Rollon et lui transmet son nom comme nom de baptême. Il se retournera contre le roi et règnera moins d’un an sous le titre de Robert 1er avant d’être tué en 923, au cours de la bataille de Soissons entre les grands du royaume entrés en rébellion et les troupes fidèles à Charles III.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s